samedi 29 mars 2008

Un blog de militants pour quoi faire ?


Comme il est indiqué dans le titre de Congrès Socialiste, ce blog collaboratif se veut un lieu de propositions et de débats dans le cadre de la préparation du congrès du Parti Socialiste de novembre 2008.

Cette initiative collective est la résultant d’un groupe « organisé » à minima de bloggeurs socialistes et de sympathisants. Il est nécessaire d’insister sur le fait qu’il ne s’agit pas de l’officine d’une motion en particulier puisque plusieurs sensibilités y sont représentées.

Cependant, afin de tenter d’accroître la lisibilité de cette démarche et conscient du temps relativement court dont nous disposons, ils semblait intéressant de s’appuyer sur une ossature de bloggeurs ayant déjà un minimum de visibilité dans ce vaste espace que constitue la « blogosphère ».

De ce congrès probablement crucial, chacun de nous souhaite avant tout qu’émerge un réel débat non pas phagocyté par nos seuls dirigeants mais bien dans une logique plus horizontale où les militants tiennent un rôle essentiel… ils votent en dernier ressort.

Certains adhérents peuvent se demander pourquoi associer des sympathisants à cette démarche, tout simplement parce que le PS doit aussi se « nourrir » de l’extérieur pour espérer retrouver un certain crédit auprès des citoyens.

En somme et fort modestement nous souhaitons tenter de redonner la parole aux militants ce qui constitue un réel défi face à l'autisme de la direction actuelle et son peu d'empressement à laisser une place au débat militant.

Ce blog n’a pas vocation à analyser la politique de Nicolas Sarkozy au quotidien, c‘est fait ailleurs, mais bien de regrouper des propositions dans le cadre du futur projet socialiste.

Ces contributions émaneront du « noyau dur » de ce blog mais aussi et surtout de vous, nous l’espérons… pour se faire vous pouvez nous envoyer vos réflexions à
cette adresse. Nous essayerons de faire des rapports d’étape sur différentes thématiques avec les textes déjà publiés.

Tentons ensemble de mettre en œuvre cette intelligence collective.

Le collectif de Congrès Socialiste.

11 commentaires:

Nicolas a dit…

Très bien.

Colin a dit…

Du coup j'ai déjà une contribution en cours... un mail ne tardera pas à vous arriver !

marc a dit…

Et plus vite que ça colin :-))
ça devrait déjà être dans notre boite mail :-)

Le Champ Libre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
marc a dit…

Le sujet de ce blog me paraît aller de soi...
J'ai supprimé un commentaire à caractère promotionnel.

Anonyme a dit…

Je ne met pas de lien donc (pour que ce ne soit pas promotionnel).

Je disais donc que le socialisme pour moi était une idée généreuse mais une impasse et que vous feriez mieux de regarder ailleurs, du côté du libéralisme.

Mais bon, je vais peut-être à nouveau être censuré.

quicoulol a dit…

Il faut craindre les z'affreux censeurs assoiffés de sang et mangeurs de bébé !!

Socialistes, votre couteau entre les dents ne me fait pas peur ! Vous n'aurez pas mon fils pour le faire cuire dans la marmite !

Colin a dit…

Le socialisme c'est donc le pot-au-feu (ou aux roses...) ?

En tout cas, mon mail est parti, amusez vous bien avec !

Nicolas a dit…

Anonyme (Le Champ Libre),

Ta démarche est ridicule. Essayer en trois commentaires de convaincre des socialos de virer libéraux.

Plus que ridicule : crétine.

Anonyme a dit…

@Nicolas,

Oué ! Vive le PS(G) ! A bas les libéraux (de l'OM) ! C'est tous des enc... !

Désolé, je n'avais pas compris que vous fondiez un nouveau club de supporters de foot.

Amusez vous bien.

Rmatt a dit…

Bonne idée, déjà essayé 100 fois, mais cette fois sera peut-être la bonne !

Je transmets le blog de la rénovation et ses nombreuses contributions que nous avons fait à la Fédération des Francais à l'étranger :
http://ffe.parti-socialiste.fr

Et puis notre nouveau projet, qui termine sa phase bêta, et va bientôt ouvrir à la FFE puis à tous les militants :
Un wiki, une encyclopédie collaborative (vraiment pour le coup)
http://www.socialopedia.org
(socialo, c'est de l'autodérision)

A bientôt,
Rmatt, Berlin